Run Have Fun Etc.

29 09 2017 Randocanitrail « VENTOUX mon Amour GR4/GR9 » 13K300/ 783m D+

Chaque jour depuis un peu plus d’un an, c’est au quotidien que j’admire sa majesté.

Il se dresse au delà des collines, sa célèbre antenne rouge et blanche flanquée sur son sommet.

 

Lorsque nous nous éloignons de lui pour une raison ou une autre, il me manque. En général, je répare cette séparation fort heureusement le plus souvent très courte en grimpant sur la colline de la Vierge Noire.
Je le salue alors humblement.
Il fait partie de ma vie, il me donne la force, l’inspiration, ma muse à moi…

 

Tantôt couronné de nuages, tantôt nimbé d’une lumière éclatante, balayé par les vents, sa tête nue et dépouillée, blanche comme autant de neige et de glace en hiver, ses pentes changeantes, ses innombrables chemins, sentiers et passages plus ou moins fréquentés…
Tour à tour accueillant, hostile, mystérieux ou généreux…

 

À l’aube, il s’enflamme, ses flancs prennent vie. Au couchant, il se teinte de couleurs chatoyantes, rouges, roses, tons violacés, il s’endort sans jamais rester inanimé complètement…

 

Que ce soit en vélo, à pied, envoiture ou en moto, le Mont Ventoux est magique, Boogie ne connaît pas encore, aujourd’hui c’est l’occasion ou jamais de le baptiser!

 

Bref, on kiffe le Ventoux à la casa, on habite à proximité, alors on profite le plus possible des possibilités qu’il peut nous offrir en matière d’entraînement trail et de randonnée!

 

Lieu de départ: Station du Mont Serein.

 

Il est pas heureux ici le Boog?

 

GR4, GR9, mon coeur balance…

 

Courir en liberté, admirer les couleurs d’automne, waouh!
Cheminer sur le GR9, au beau milieu des éboulis, Boogie est dans son élément.
Les paysages changeants, l’immensité, ça donne le vertige…
Un des nombreux cairns qui jalonnent le parcours.
Ici, on enfile le coupe-vent, ça souffle, on a perdu quelques degrés aussi!
Oh la grosse crâneuse!!!

 

Lorsque nous arrivons au faîte, il est déjà tard.
Ça y est, notre bébé chien a vu le sommet du mont Ventoux!

 

Tranquillement, nous entamons la descente par le GR4 vers la Station du Mont Serein.
Très technique, la trace serpente et forme des virages en lacets acérés.

 

Rencontre avec les bouquetins, c’est toujours une immense joie! Ils nous observent de loin, un moment, puis retournent à leurs occupations.

 

Soulagement, le fauve n’a pas eu l’idée de les courser (l’épisode des marmottes et celui des sangliers nous suffit amplement!).

 

Des sols lunaires, nous retrouvons bien vite la forêt et ce sentier farceur veiné de racines, truffé de pierres et de pignes de pin que j’affectionne tellement!

 

C’est en courant que nous terminerons, le fauve devant nous, heureux comme un roi!

 

Tu peux retrouver notre parcours sur STRAVA!

 

See you soon sur Runhavefunetc!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *