Run Have Fun Etc.

Les Gorges du Toulourenc (84)

18 Mars 2017, demain, c’est le Trail du Ventoux….
Et je travaille!
Sans compter que nous n’avions pu nous procurer des dossards à temps.
Sans regrets donc, mais on s’inscrit en 2018!

 

Nous avons décidé de courir une vingtaine de kilomètres cet après-midi, en « unités DoudouCoach », genre si c’est comme d’habitude, approximativement + ou – une paire de bornes!

 

Avant tout déplacement, une bonne tartine de gluten et des protéines!

 

La télécommande s’est invitée sur la photo!!

Direction le hameau de Veaux, situé stratégiquement non loin des Gorges du Toulourenc.
Plusieurs parkings sont aménagés, au vu de la surface de stationnement, j’imagine le peuple en période estivale!
On verra ça dans quelques mois.

 

Bon, voilà, « y a plus qu’à »!!!

Les Gorges du Toulourenc dans le Vaucluse, c’est un lieu très prisé en été.
En effet,  il est possible de faire de la randonnée aquatique, apparemment c’est grandiose.

 

De plus, les falaises sont propices à l’escalade.

 

Encore un bel endroit à découvrir,

tu viens, on t’embarque!

 

Avant, nous irons côtoyer Le Col De Comte qui culmine à quasi 1000m d’altitude.
Prépare tes jambes, ça va piquer, juste un peu!

 

 

 

 

 

Et c’est parti! Commencer par de jolis raidillons? Même plus peur!

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/RY1If4bu1xA » frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

 

10 kilomètres tout en montée, histoire de remettre les pendules à l’heure…

 

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/QRJdoVUTiGc » frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

 


 

Tenue 100% Kalenji Running de chez Décathlon, des valeurs sûres! Le tour de cou Trail Entre Elles m’accompagne souvent et me sert à éponger les litres de sueur que j’évacue.

 

Quant à mon sac (nota: usé jusqu’à la corde) et mes gourdes, c’est Raidlight.

 

Entre singles tortueux et chemins stabilisés, nous arriverons au Col de Comte.

 

J’adore ma tête de gagnante après les 10 km de montée!!!

Au détour d’un virage, il est là, somptueux, Le  Mont Ventoux, demain ses pentes grouilleront de beau monde.

 

Le fond de l’air est sensiblement plus frais qu’en contrebas, heureusement le coupe-vent faisait partie du paquetage!

Ahhh! Une cascade! Cette descente réserve bien des surprises!

La descente est assez rapide, sur 6 kilomètres, place au GR 91, nous parvenons sur les berges du Toulourenc, que nous longeons un moment et le retour par le Sentier de Veaux nous ouvre les bras.

 

Quand tu traverses les sous-bois criblés de magnifiques primevères, alors que le sentier ne s’est pas encore élargi, tu te dis, « Le chéri va dégainer le picture! ». Non, il t’attend sagement à la sortie juste avant de rejoindre la route!

 

 

Je n’ai pas de mots pour qualifier ce qui nous attend, ça monte bien entendu, mais c’est tellement beau!
Tour à tour nous suivons le ruisseau aux reflets bleu turquoises et limpides, puis nous prenons de l’altitude et surplombons les Gorges sur des kilomètres de sentiers en balcon.

 

 

Tu connais mon attirance pour les cairns… Le long des GR, je me régale!

 

 

Ouais, je marche, je viens de me taper un raidillon du tonnerre de Zeus!

J’adore l’intimité créée par la végétation!

De belles falaises prisées par les alpinistes!

 

Très technique à effectuer en courant un maximum, j’apprécie grandement mes Altra Superior 2 équipées des confortables lacets Xtenex.

 

Pour info, les Fivefingers Spyridon arrivent au bout de leur vie avec au moins 1500 bornes au compteur (running et rando inclus).
Je vais encore les traîner pour les petits entraînements avant de recevoir la nouvelle paire.

 

Magic GR91, mais très technique aussi!

Tout à l’heure, nous étions en face, tout en montée!

PRIMEVERE COMMUNE (Primula vulgaris) d’un jaune lunaire, à foison en sous-bois!

 

Notre balade arrive à son terme, nous nous promettons de revenir dès que possible avec la progéniture histoire de tremper les pieds dans le Toulourenc!

 

Au total, 25km500 et 983m de D+.

 

Malgré la fatigue qui s’accumule ces derniers temps, je me sens en bonne forme: le travail de côtes paye, en ascension, petit à petit je parviens à me forcer à modérer ma cadence, moins de fatigue, moins d’arrêts intempestifs même si je marche encore beaucoup quand le pourcentage de dénivelé s’accentue.

 

Le kiff en descente dans les éboulis. Depuis l’arrivée dans le Vaucluse en août dernier, j’ai pris de l’assurance!
Cailloux, branches, racines, toujours concentrée!

 

Peu de courbatures dans les jours suivants: très certainement grâce à mon alimentation actuelle, je veille à ma ration de protéines (variées, toutefois aux 3/4 végétales).
Le rééquilibrage alimentaire m’a permis de perdre 1 ou 2 kg, il faudrait que je pense à monter sur ma cop’ la balance pour vérifier!

 

Corps plus tonique, un peu de gainage, de yoga (GET YOGI) et les activités de jardinage ont repris (vis ma vie de sauvagonne)!!!

 

Si tu passes dans le coin, n’oublies pas d’ajouter Les Gorges du Toulourenc à ton planning de visites!

 

Run Have Fun Etc. & vive la vie en PACA!

 

 

 

Laurence, Runneuse tout-terrain ascendant Caillasse…

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *