TRAIL Terraventoux Ocres & Limons de Mormoiron 21/01/2018 – Run Have Fun Etc.
Run Have Fun Etc.

TRAIL Terraventoux Ocres & Limons de Mormoiron 21/01/2018

Cette année, nous allons privilégier le Trail à la route.
Cela ne nous empêchera pas de nous aligner de temps en temps sur quelques marathons (ou autres jolies courses) si nous pouvons en caser dans notre planning.

 

Pour notre premier dossard de 2018, nous nous sommes fait plaisir, nous avons couru en terre connue puisque nous nous rendons à Mormoiron qui se situe entre le Mont Ventoux et les Monts de Vaucluse à 12 km de Carpentras et 25 km de Sault.

Le trail Terraventoux Ocres & limons propose deux formats, de 12 km (+/-300m D+) et 24 km (+/- 600m D+) pour respectivement de 11€ et 15€.

 

Profil dénivelé de la course 24K

Vraiment abordable, surtout au vu de l’organisation, de la sympathie des bénévoles, de l’ambiance et du cadre idyllique!

 

Cet événement est organisé par l’Association Ocres & Limons Sport, avec l’appui de la commune et les associations du village (Amicale du Don du Sang, l’Association d’Arts martiaux Di Ren Tian, l’Association des Parents d’Élèves et la St Hubert).
Presque 1000 inscrits sur cette édition 2018.

 

Il est possible de récupérer son dossard la veille, le samedi, mais aussi le dimanche matin, ce qui peut s’avérer pratique si on habite à distance du charmant bourg de Mormoiron.

 

J’aime les cadeaux de course utiles, nous sommes gâtés, si jamais tu n’aimes pas le pinard, tu peux déposer ta bouteille à la maison!

 

Nos « petits cadeaux de course » bien sympathiques!!!

Il fait frisquet en ce dimanche matin, à peine 10°, un mistral soutenu mais un soleil éclatant.
Notre Géant de Provence est recouvert d’une couche de neige qui ressemble à une grosse meringue.

 

Hot! Hot! Hot! Quand DoudouCoach se prépare, la température monte!

09h30, tout le monde est rassemblé Place du Clot, discours de rigueur, présentation des élites et favoris…
C’est parti, après quelques minutes de retard, nous nous élançons sur la première boucle, de 12 km à travers les Limons.
En gros, les limons sont de la poussière de roche, entre argile et sable, issus de l’érosion par l’eau. Ici, le limon est blanchâtre, crayeux, légèrement verdâtre.
À certains endroits, il est solide, à d’autres, mélangé à l’eau, il adhère bien aux baskets.
Tu te retrouves avec des sandales FiveFingers en terre cuite en moins de deux!

 

Au dernier moment, en sortant de la voiture, j’ai omis de dire que je ne prends pas mon sac Kalenji avec une réserve d’eau.
Je suis bêtement Monsieur qui fait confiance aux ravitos.
Sauf que je ne suis pas Monsieur, au bout de quelques kilomètres, je crève de soif.
Pas maligne pour deux sous quoi!

 

La deuxième boucle se profile à l’horizon lorsque nous atteignons de nouveau le village de Mormoiron, la Montée de La Calade c’est cadeau!

 

Il est temps d’aller flâner dans les Ocres.
Tous mes beaux passages préférés y sont!
(Une de nos balades ICI)
Couleurs chatoyantes, dégradés de rouges, bruns, jaunes et oranges…

(Quelques photos non contractuelles prises lors de nos entraînements)

Peu à peu, les derniers kilomètres, je me maudis de ne pas avoir pris ce fichu sac!
C’est ma décision de merde, j’en tire toutes les conséquences et les leçons qu’il y a à en tirer.

 

Le régal pour la fin, LE kilomètre interminable ET le mini-raidillon pour atteindre la ligne d’arrivée.
Heureuse d’avoir bouclé mon premier trail de l’année, tranquillement, sans pousser à plein régime.

 

En effet mon genou droit me titille, au début, ça ressemblait à un syndrome de l’essuie-glace,  une tendinite, mais je me suis rendu compte que c’était plutôt rotulien.
Enfin je crois.
Le pourquoi du comment?
Une remise en forme un peu trop concentrée que je me suis infligée, un programme célèbre, tout prêt, à répéter 5 fois par semaine, sauf qu’avec mes gardes de 12 heures au taf, je faisais parfois deux séances, plus du rameur, plus l’entraînement course à pied dans une seule journée pour rattraper mon retard.
Des squats jumps, des séries de fentes sautées, d’autres trucs jumpés bien chiants encore.
Trop, trop, trop…
Bref, j’ai mis fin brutalement au #MachinTrucChouetteFit et peu à peu la douleur et la gêne s’atténue.

 

On est peu de chose quand on vieillit!!!

 

Je suis attendue par DoudouCoach et avant de repartir nous faisons connaissance en vrai de Marjorie Laurent, elle aussi ardennaise exilée et présente sur le format 24K.

 

« Mais ouuuuuvre les yeux! »

Bon allez, c’est pas le tout, Run Have Fun Etc. & viva la caillasse!

 

Prochain objectif:

GRUISSAN PHOEBUS TRAIL 50K

Rendez-vous sur Hellocoton !

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *