Run Have Fun Etc.

Trail en Camargue avec les flamands roses

19/02/2017, la météo nous gâte, nous n’allons pas nous priver de sortir les gambettes et le short!

Direction Les Saintes-Maries de La Mer dans les Bouches du Rhône, en Camargue pour un circuit de 23 km en boucle.

 

Les seules difficultés aujourd’hui: l’absence de dénivelé, les looooongues lignes droites et le retour par la plage…
Le parking est bondé… La playa, the place to be…

 

Nous déjeunons tranquillement. J’ai préparé des chirashi, au saumon pour le DoudouCoach, à l’avocat pour moi.

 

 

 

Tout autour règne la douceur domicicale.
Des familles pique-niquent sur le sable, on entend des rires d’enfants.
Les goélands disputent quelques restes de nourriture oubliés aux mouettes…

 

« On est bien là dis-voir! »

 

Les Altra Superior II sont restées au placard, il me tardait de rechausser les Fivefingers!
Liberté!

 

Un semblant de digestion amorcé, c’est parti pour une sortie entre marais et Méditerranée.
Nous slalomons à travers la foule de marcheurs et de cyclistes (comme il n’y a pas un chat sur les photos, tu vas me traiter de menteuse!).

 


Ne pas omettre de bien s’hydrater, aujourd’hui c’est de la boisson Nutrisens Sport à l’orange!

 

 

Nous suons à grosses gouttes, on en regretterait presque d’avoir préféré le « manches longues » retroussées au tee-shirt de running resté sur la banquette arrière de Titine…

 

Ohhh des Fraises TAGADA Orchis en fleur!

 

 

J’admire la flore très différente de chez-nous, je me pâme devant les aigrettes, je suis toute émerveillée quand enfin j’aperçois d’assez près des flamands roses!

 

DES FLAMANDS ROSES!

 

 

Depuis le temps que je lui réclamais de venir ici en entraînement!

 

Encore 8 bornes avant le Phare de la Gacholle, j’en chie ma race… Ces lignes droites vont avoir ma peau!

 

Menteuse le retour, de temps à autre, ça tourne, et en plus y a des dunes!

 

 

 

Ça y est!

 

Le Phare de la Gacholle

Vient désormais la partie où les mollets vont bien travailler: Le retour par la plage!

 

 

Dans 50m, fini le chemin!

Passage à gué, les pas s’enfoncent d’une dizaine de centimètres. Courir est plutôt difficile ici.

 

Runneuse amphibie je suis…

Runneuse qui en chie, aussi je suis…

Peu à peu, le sable durcit, mais la vitesse de déplacement est réduite.

 

Je l’aperçois au loin devant moi, sa trace, comme une ligne de vie, me guide…

Empreinte d’Hominus fivefingerus

 

Euh… C’est la fête du slip de homard rôti, j’hallucine… Trop de sable!

Finalement le « manches longues » s’avère être un bon choix, le vent de face rafraîchit le fond de l’air.

 

Les coquillages crissent sous mes pieds, la plage à perte de vue, la mer d’un bleu intense, la nature est tellement belle!

 

Des branches et des racines d’arbres de couleur blanc argenté forment des sculptures d’une rare esthétique.

 

Progressivement, alors que nous nous rapprochons péniblement tranquillement des Saintes-Maries, l’étendue quasi désertique de sable blanc se repeuple.

 

 

Cette intimité éphémère que nous venions de tisser fait place de nouveau à l’effervescence joyeuse d’un dimanche après-midi en Camargue!

 

Nous rechargeons les batteries, une 9Bar aux graines de potiron, rien de tel! Excellent!

 

Voilà, je l’ai eu mon « un peu plus qu’un » semi sur le plat-pays!
Demain, c’est journée OFF, la semaine à 83km de course à pied, je ne l’avais pas vue venir!

 

Run Have Fun Etc. mais avec les Pink Flamingos!

 

 

Laurence, quand je vous dis que j’aime la caillasse, le rose et la boue…

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *