Run Have Fun Etc.

Billet d’humour…

Billet au second degré…
Un billet d’humour parce que OUI, j’ai beaucoup d’humour… Quoi ça ce voit pas????

billet d'humeur

Le challenge en deviendrait quasi aussi banal que d’aller quérir une baguette de pain à la boulange tellement on voit fleurir de photos avec les médailles (ou des selfies de gens supers frais arborant leurs médailles) sur les réseaux sociaux!
Tellement vous êtes nombreux dans mon petit microcosme à avoir bouclé le bousin!

 

Il ne s’agit pas de la corrida du coin mais bel et bien du Marathon dont je veux parler…
Le beau, le majestueux, celui avec un immense «M».
Je vois d’ici les yeux écarquillés comme des soucoupes de ceux qui n’ont jamais dépassé 10 kilomètres avec un dossard sur le râble (y a pas de honte à avoir, le jour où ça vous toquera, l’appel du marathon sera irrésistible).

 

Le Marathon c’est chaud,

Le Marathon c’est dur,

Le Marathon ça arrache ça race!

 

fc,550x550,white.u1

 

Je t’admire toi qui cours un marathon comme on pisse!

Remarque non péjorative, bien au contraire: mais comment vous faites bordel de fion de dinde endimanchée?

Bande d’extraterrestres!!!

#admiration

 

Layout 1 - Ausschreibung_Marathon_2016.pdf

OMG, mais c’est super bientôt!!!!!

Alors que les mythiques 42km195 deviennent monnaie courante sur la toile et à moins d’une semaine de mon prochain RDV avec le bitume j’ai juste un truc à dire:

 

«Laisse-moi kiffer mon marathon!»

 

Laisse-moi rêver, laisse-moi m’émerveiller, laisse-moi avoir les pétoches de ne pas avoir la force de le boucler, laisse-moi enjoyer de passer la ligne d’arrivée en chialant, laisse-moi redevenir une gosse devant une montagne de bonbecs

 

30 05 2015 ING NIGHT Marathon Luxembourg (8)

 

Après celui du Luxembourg puis celui de Lyon, désormais, c’est à Mayence en Allemagne que j’espère devenir marathonienne pour la troisième fois.

 

1-RIL-2015-FPV-2550

Et tu remarqueras que ma garde-robe runnesque est très limitée!)

Et même si je peux commencer (ouais, séquence « chevilles qui enflent ») à me gausser de quelques exploits kilométriques quelconques, je sens monter doucement la pression prémarathon, mon corps se règle sur la prochaine échéance… La magie reste intacte, la candeur de la première fois est toujours présente, désormais ancrée dans chaque cellule.

 

Un putain de MARATHON, c’est quand-même énoooorme!

 

keep-calm-and-run-42195-km

 

Cette magie présente sur n’importe quelle épreuve. Une magie universelle, la ferveur de prendre part à une épreuve sportive, la fierté de porter un dossard, de l’honorer, le bonheur de jouir d’une bonne santé pour courir.
La récompense d’avoir bataillé une paire d’heure contre soi-même, se dépasser…

 

«Laisse-moi kiffer mon marathon!» et toutes les autres distances en fait!

 

unicorn

 

Run Have Fun Etc. chacun son rythme, chacun sa course, on est tous des champions!

 

runhavefunrtc 05 2016

 

 

Laurence, runneuse pink girly bouillasse & très fleur-bleue (quand-même)…

Rendez-vous sur Hellocoton !

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Une réflexion au sujet de “Billet d’humour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *