Run Have Fun Etc.

BOOSTER Original V2 BV Sport

J’ai cédé mes manchons Thuasne à Lili…

 

Manchons Thuasne Lili runhavefunetc novembre 2015

Pour aller trottiner au sommet du Puncho en octobre dernier, j’avais donc besoin de faire un peu de shopping!

 

Je désirais un article efficace, maintenant correctement les muscles des mollets, soumis à rude épreuve (vibrations) en sortie longue et sur parcours accidenté.

 

Mon choix s’est rapidement porté sur le modèle Original V2 de BV SPORT parce que j’en entends beaucoup de bien, parce que c’est un produit fabriqué en France et que son prix est abordable. (46€50 sur le site)

 

booster-original-noir-v2 credit photo BV Sport

BV SPORT marque très connue et reconnue est présente sur le marché de la course à pied et de nombreuses autres disciplines sportives : football, basketball, handball, athlé… Ski, judo, cyclisme et j’en passe.

 

bv-sport-logo

Et alors?

À l’enfilage pas de soucis majeur : la taille est bien adaptée si on a pris soin de se mesurer correctement (taille, pointure et tour de mollet).

 

On se sent tout de suite bien maintenu, la compression est là sans être gênante (c’est-à-dire progressive à différentes zones du manchon: faible ou nulle au niveau des chevilles, maximale au niveau des mollets).
Durant l’effort, j’ai beaucoup apprécié ce maintien musculaire et le fait que mes jambes ne s’alourdissent pas au bout de quelques kilomètres.

 

Je ne vais pas aller jusqu’à affirmer qu’elles sont restées « fraîches et légères » jusqu’à l’arrivée (nota: la matière bien que synthétique est parfaitement supportable, pas d’échauffements, pas d’irritations, laisse «respirer» la peau).
Il n’empêche, j’étais vraiment à l’aise et les Boosters ont su se faire oublier même quand j’ai eu très chaud… Quand j’étais dans le dur…

 

En effet, les Manchons Original V2 favorisent le retour veineux et une meilleure oxygénation des tissus.

 

Ces deux qualités réunies (compression et contention) permettent de prévenir les lésions, les crampes et la fatigue musculaires.

 

monna lisa trail 2015 runhavefunetc

Alors oui, sur les derniers kilomètres, j’avoue que des prémices de crampes ont commencé à apparaître.
Je pense néanmoins qu’elles seraient intervenues plus précocement et plus fortes en intensité si je n’avais pas porté ces manchons.

 

Malgré la fatigue, je n’ai pas eu de problèmes particuliers de récupération, pas de douleurs post-trail dans les premières heures, ni les jours suivants: J’ai repris mes activités personnelles et professionnelles habituelles, mes gambettes m’ont remerciée de les avoir chouchoutées!

 

booster original V2 bv sport runhavefunetc 2015

Même constat au cours d’une sortie longue à Fécamp le long du GR 21 dernièrement.
A l’issue des 24 km, aucun ressenti douloureux, pas de lourdeur, j’en viendrais presque à aimer le dénivelé positif à petite dose et le dénivelé négatif m’est beaucoup moins désagréable du fait que je ne ressens pas ou peu les vibrations musculaires dues à l’impact à la réception de mes pieds de Hobbit au sol.

 

Bref, que du bonheur et de l’efficacité.
Je testerais bien la gamme Elite un de ces quatre
Rendez-vous sur Hellocoton !

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *