Run Have Fun Etc.

De Fécamp à « presque » Etretat par le GR 21.

Dimanche 15 novembre, alors que le Trail Extrême Lillois se trouvait malheureusement annulé, nous avions décidé de nous enfuir vers la Normandie pour y trailer le long des falaises, méditer sur les récents et douloureux événements, pour « nous retrouver » aussi.
Bien que n’étant pas touchés personnellement par les attentats du vendredi 13, nous sommes comme la plupart d’entre-vous, ébranlés jusqu’au plus profond de notre chair…

 

(Par choix et par respect envers ceux qui sont directement atteints, nous n’avons pas pris part aux démonstrations diverses et déclarations nombreuses qui ont pullulé sur la Toile et les réseaux sociaux…)

galets

Fécamp. Les embruns parviennent jusque la voiture, nous sommes garés non loin de la plage, près du Casino (que je trouve moche comparé à l’ancien, aperçu sur des cartes postales d’avant la Seconde Guerre).
On va s’en prendre plein les poumons, à nous iode et sels minéraux! Banzaaaaaï!

 

Derniers préparatifs: ajustement de sacs-à-dos, oups, une veste s’impose, le vent souffle et la pluie menace de s’abattre sur la côte d’Albâtre.
J’ai décidé de porter mes Merrell Pace Glove en drop 0, autant qu’à se la jouer «aventuriers», que ce soit en shoes minimalistes! Soyons fous!

 

Nous commençons par une belle montée, Chemin de la Corniche et passons devant les ruines en brique rouge de la Villa Miramar…

 

villa miramar credit photo djibnet

Je pense à Valérie qui m’avait prévenue que « le coin n’était pas plat ».
Alors non, je confirme, pour notre plus grand bonheur il y a une paire de jolies grimpettes!
Ça tombe bien, gros besoin de se crever la panse histoire de se sentir exister.

 

Je m’étonne moi-même, quasi pas d’arrêt durant l’ascension.
Nous admirons la vue en contrebas, la plage et la jetée. Juste en face, la Chapelle Notre Dame du Salut.

 

m-chemin-de-la-corniche-a-fecamp-visorando-4122

Le parcours du GR qui cheminait auparavant le long des imposantes falaises a été modifié suite à des éboulements.

 

Qu’importe, nous profitons de la campagne verdoyante « quelque peu » balayée par la brise marine!

 

GR21 runhavefunetc 2015 vivre

Ça et là quelques buissons d’ajoncs en fleurs, des vaches paisibles dans les pâtures nous guettent du coin de l’œil, des goélands se chicanent en vol plané à ras des labours encore frais histoire de glaner quelques vers déterrés lors du récent passage de la charrue.

 

vaches normandes runhavefunetc 2015 fecamp etretat runhavefunetc 2015 doudoucoach
Nous croisons d’autres runners, quelques randonneurs.
Tout est calme.
Les seuls fracas sont ceux des vagues tumultueuses qui atterrissent avec force contre les rochers, faisant tinter et crisser les galets tapissant petites criques en se retirant.

 

 doudoucoach m'attend fecamp etretat runhavefunetc 2015
Je m’ennivre de ces paysages marins simples et merveilleux à la fois: Ils me font oublier l’espace d’un instant toutes les horreurs de ces derniers jours.

 

Pascal tente de détendre l’atmosphère… Avec ses Papattes de Sept Lieues…

 

doudoucoach fecamp etretat runhavefunetc 2015

Ce silence tant espéré est presque gênant parfois, à la limite de l’opression, pourtant, nous courons sans quasi échanger le moindre mot sur quelques kilomètres.

 

Nous en avons besoin.
Ça ne s’explique pas.

 

Une belle descente Vaucottes runhavefunetc 2015

Nous traversons quelques villages, de temps à autre, le soleil perce à travers la chape de nuages gris.

 

Les toits d'Yport runhavefunetc 2015
Le dénivelé est plutôt sympathique, nous ne sommes pas déçus!
Et quel panorama quand nous arrivons au sommet!

 

falaises etretat fecamp runhavefunetc 2015
Demi-tour juste avant Bénouville après une énième montée (celle où je ne devais pas lâcher sous peine d’être privée de glace Mac Do).

 

Je salue (couinements et gloussements jubilatoires comme devant une paire de baskets en vitrine) une petit veau couleur chocolat né il y a quelques heures à peine (il est trognon!!!).
J’aime le regard doux et bienveillant de sa mère. On s’émeut de peu et on trouve l’amour partout quand on cherche bien finalement…

 

des vaches nous observent runhavefunetc 2015 fecamp etretat
Entre Vattetot-Sur-Mer et Vaucottes, nous avons approché de plus près le sentier côtier sans prendre de risques inutiles. Nous trottinons tranquillement.

 

Magnifique débâcle vertigineuse, ça tournille dans ma cervelle de Minnierunneuse, je suis comme ivre face aux éléments.

 

falaises fecamp etretat runhavefunetc 2015

Et puis la faim commence à nous titiller…
DoudouCoach dégaine une Ultra Fruit Bar et je déguste un Ultra Nougat Bar, deux produits de chez Aptonia que nous aimons bien!

 

ultra nougat bar credit photo Aptonia.fr
Marcher quelques mètres en grignotant aux côtés de l’Amoureux, admirer la mer, observer le ballet des oiseaux qui se laissent porter par le vent…
Je m’ennivre de petits bonheurs, de détails aussi insignifiants qu’un papillon virevoltant en plein mois de novembre ou des galets translucides en forme d’œufs sur la plage d’Yport…

 

Yport 2015 runhavefunetc Yport runhavefunetc 2015 plage yport runhavefunetc 2015Régal des yeux quand je regarde les nombreuses propriétés de style Art-Nouveau!
Mon imagination m’emmène loin dans le passé, au début du siècle dernier, à la belle époque, à l’âge d’or de toutes ces petites stations balnéaires où il faisait bon vivre!
On se croirait presque en Angleterre par endroits!

 

Les bains de mer salutaires… Revigorants… Les maillots « camisole » de ces Dames et les barbotteuses rayées des Messieurs…
Ombrelles et canotiers… Les cabines de plage…

 

fecamp littoral belle epoque

« Reviens sur Terre mémère! »
Notre périple maritime durera trois heures, nous aurons parcouru un peu plus de 23 kilomètres avec un peu plus de 700 mètres de dénivelé positif.

 

Ce GR 21 est bien agréable. Nous nous promettons de revenir pour de futurs entrainements, nous emprunterons alors d’autres portions de sentier et découvrirons très certainement une multitude d’autres remarquables panoramas!

galets

Pas de Falaises d’Etretat, nous y retournerons un peu plus tard en fin d’après-midi…

 

Vue de la Chapelle Etretat runhavefunetc 2015 etretat runhavefunetc 2015 bons baisers d'etretat runhavefunetc 2015
Run Have Fun Etc. et passe par la Normandie y a pas que de la crème fraîche!

 

plage yport runhavefunetc 2015

 

 

 

 

Laurence, toujours en quête de nouveaux territoires à découvrir en courant…

Rendez-vous sur Hellocoton !

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

2 reflexions sur “De Fécamp à « presque » Etretat par le GR 21.

  1. Emir des Lapins Runners

    Salut les ami !
    Vous avez eu tout à fait raison de vous éclipser sur un petit GR dépaysant. Je pense que c’est la meilleure des réactions à une tragédie. Prendre conscience des plaisirs simples auxquels on a accès et qu’on ne voit pas forcément lorsqu’on a la tête dans le guidon dans un quotidien chargé. Vous vous êtes revigorés et ça se sent au travers de ces lignes 🙂
    A bientôt pour de nouvelle aventure et au passage, bravo pour les templiers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *